Interventions du groupe Ste Geneviève Autrement,
au cours de la réunion du conseil municipal du 20 novembre 2001

 
- Au sujet de la création d'un deuxième groupe d'opposition au Conseil municipal
- Rapport annuel d'exploitation du service public d'élimination des déchets (partie traitement)


Au sujet de la création d'un deuxième groupe d'opposition au Conseil municipal -Henri Prévot

Unité et diversité… Dans les conseils municipaux, on met l'accent sur l'"unité" aux dépends de la "diversité", ce qui a pour effet que l'on voit parfois des unanimités dont on se demande si elles sont bien réelles ou seulement de façade. Dans notre cas, le choix a été fait d'agir autrement et d'extérioriser la diversité. Nous sommes conscients des difficultés que ce choix aura à surmonter mais la composante "unité" de l'opposition est en quelque sorte congénitale puisqu'elle tient au fait que tous, nous détenons notre mandat des votes qui se sont portés sur la liste Ste Geneviève Autrement.
Il est de coutume d'indiquer où l'on se situe sur l'échiquier politique, comme l'a fait le nouveau groupe en choisissant son nom, "la droite génovéfaine" ; pour notre part, fidèles à notre ligne, nous préférons mettre l'accent sur le fait que nous sommes indépendants de tout parti politique.

Mise à jour du tableau d'effectifs - Noëlle Mourier 

Lorsque le tableau des effectifs est modifié, des postes sont supprimés et d'autres sont créés pour les remplacer. Pourriez-vous alors nous indiquer si la différences entre les indices des postes créés et supprimés est négative ou positive ?

Convention de nettoyage avec les sociétés immobilières - Henri Prévot

D'accord sur le principe de cette convention, nous pensons utile de vous signaler des erreurs de forme dans la rédaction de la convention. Le cosignataire de la convention et tantôt désigné par "la société immobilière", tantôt par "la société", tantôt par "les sociétés immobilières". Il serait préférable d'ajouter au début du texte, juste après le nom exact du cosignataire, la mention : "dite la société immobilière" et de reprendre cet intitulé dans la convention. Dans la délibération, il serait préférable d'indiquer au deuxième visa que le projet de convention dont il est fait mention est joint en annexe. 

Rapport annuel d'exploitation du service public d'élimination des déchets (partie traitement) - Henri Prévot

Ce rapport évoque la collecte des Déchets ménagers spéciaux, DMS, c'est à dire tous les produits toxiques, solvants, piles médicaments et tous produits chimiques. La gestion des déchets pourra être très sensiblement améliorée lorsque l'on saura collecter ces DMS qui, aujourd'hui, polluent le mâchefer d'incinération, le compost issu du compostage ou de la méthanisation et le biogaz issu de la méthanisation.
Quant aux indicateurs financiers, le rapport nous dit qu'ils ne sont donnés qu'à titre indicatif puisque "ils sont issus d'une revue de l'ADEME" sans autre précisions. Ceux qui concernent l'usine d'incinération de la SEMARDEL risquent de donner une information inexacte puisque les sommes facturées par le SIREDOM, le syndicat intercommunal, pour l'incinération ne couvre qu'une partie du coût total de l'incinération. En effet les contribuables de Ste Geneviève ont payé une partie de l'investissement au titre du "droit d'usage" de la décharge ou sous une autre forme, par le canal du budget du département par exemple. Ils seront intéressés à connaître le coût complet de l'incinération et à comparer ce coût à celui d'autres usines.