Pourquoi Henri Prévot se présente aux élections cantonales de mars 2004
 

L'action sur le terrain de Ste Geneviève Autrement

                                        est appuyée par l'UMP, l'UDF et les NIPP,

                                                                  pour présenter une candidature unique.

Cette année la majorité du conseil général peut changer !


 

Vous pouvez consulter nos propositions pour le département et pour notre commune

Si vous habitez Ste Geneviève des bois et que n'avez pas reçu la brochure, dites-le nous par courriel en donnant votre adresse ; nous vous en ferons parvenir une.
 
 
 
 

Voir aussi l'édito de ce site internet de juillet 2003
 
 

Henri Prévot, qui êtes-vous ?
                                                              Voir le CV de Henri Prévot

- Ingénieur de polytechnique, mon expérience professionnelle m'a fait connaître le fonctionnement de l'Etat, des établissements publics et des régions et m'a toujours engagé à réfléchir avec d'autres aux grands problèmes de notre société, en particulier aux relations entre l'activité économique, l'environnement et les conséquences sociales. En même temps, pour équilibrer, j'ai toujours complété mon activité professionnelle par un engagement social.

Il faut en effet un lien entre l'action publique au niveau national et la vie quotidienne, la décision locale. J'ai donc œuvré dans diverses associations, dont un mouvement d'éducation de jeunes. Puis, en 1990, j'ai créé l'association Ste Geneviève Autrement qui, aux élections municipales de 2001, a présenté la seule liste d'opposition à la municipalité PC/PS ; nous sommes présents pour critiquer lorsque c'est nécessaire et pour avancer des propositions.

Pour le faire bien, il faut aller à la rencontre des habitants : avant les élections municipales, je suis allé à la rencontre de 4000 familles ; récemment, j'ai frappé aux portes de Pergaud pour proposer aux habitants d'exprimer leur avis sur le projet de démolition de 100 logements que M. Champion avait décidé. On ne fait rien de bon en restant dans son bureau ou dans des cercles fermés sans être à l'écoute de tout le monde.
 


 
CV de Henri Prévot

      Ouvrages et articles, site internet, activités autres que professionnelles
 
- 1964 
- 1967
- Reçu à Polytechnique et Normale supérieure ; entré à Polytechnique
- Entré au Corps national des mines
- 1968 - Ingénieur du fond des Houillères du Nord et du Pas de Calais
ingénieur de recherche à l'usine de zinc et de plomb de Penaroya
- 1970 - Direction régionale de l'industrie de Provence Côte d'azur
mission régionale auprès du préfet de région de Provence Côte d'azur
- 1973 - Administration centrale du ministère de l'industrie : successivement secteurs de la pétrochimie,  de l' imprimerie, du  textile et habillement
- 1979 - Délégué de massifs forestiers, pour le compte des ministres de l'industrie et de l'agriculture - dans le sud-ouest
- Délégué régional de l'ANVAR (Agence chargée de l'aide à l'innovation) pour l'Aquitaine
- 1985 - Cabinet de Jacques Chaban Delmas, président de la région Aquitaine
- Directeur général adjoint de la région Aquitaine
- 1987 - Directeur dans une grande compagnie informatique 
- 1991 - Au Secrétariat général de la Défense nationale (SGDN, placé auprès du Premier ministre), spécialiste des relations entre l'économie et la sécurité du pays et des affaires européennes
- 1998 - Au Conseil général des mines, CGM ; le CGM est à la disposition des ministres de l'économie, de l'industrie et de l'environnement. En particulier, inspection des directions régionales de l'industrie ; rapports sur la gestion des déchets, sur l'économie et la tarification de l'électricité, sur la politique énergétique, sur la lutte contre l'effet de serre.

Ouvrages :
- L'économie de la forêt : mieux exploiter un patrimoine (Edisud)
- La France : économie sécurité - économie mondialisée, sécurité nationale, Union européenne - Hachette pluriel, 1995 ; aujourd'hui accessible sur internet  - on peut aussi l'atteindre en tapant par google : économie sécurité

Articles - notamment
- une lecture politique du traité de Maastricht : revue Esprit, mai 1995
- dans le journal Le Monde : pour une Europe des projets 
- dans les Echos : concurrence, illusoire panacée
- Economies d'énergie et lutte contre l'effet de serre : revue Esprit, septembre-octobre 2003
- Diviser par trois en trente ans nos émissions de gaz à effet de serre : les Annales des mines été 2003.

Site internet
- professionnel : en coopération avec Jean-Pierre Dupuy, philosophe :
dans un avenir incertain quel est le rôle de l'Etat, quelle est la place de la confiance : cgm.org/Forums/Confiance
 

Activités autres que professionnelles :
- vie associative ; notamment responsable dans un important mouvement de jeunesse
- depuis 1990 : animateur de l'association Ste Geneviève Autrement ; depuis 1995, conseiller municipal
- la course de fond et le marathon.
 


 
 
Renforcer l'opposition ici à Ste Geneviève des bois
et dans la Communauté d'agglomération

car, en face de tout pouvoir, surtout lorsqu'il est installé depuis longtemps,

il faut un contre-pouvoir




L'opposition au Conseil municipal de Ste Geneviève des bois

      Au conseil municipal

Les conseillers municipaux d'opposition ne sont jamais très nombreux dans un conseil municipal. En effet, la liste qui a obtenu le plus de voix reçoit dabord la moitié des sièges puis un nombre de siège proportionnel au nombre de voix qu'elle a reçu.

A Ste Geneviève des bois, en 2001, seules deux listes se sont présentées : la liste du maire sortant, M. Champion, qui est aujourd'hui le conseiller général sortant, et la liste de Ste Geneviève Autrement, une association indépendante des partis, qui a beaucoup travaillé mais n'a vraiment pas été aidée par les conseillers municipaux sortants de droite - c'est le moins que l'on puisse dire ! Ste Geneviève Autrement a donc porté au conseil muniicpal six conseillers municipaux.

Juste après les élections de 2001, l'attitude du maire, M. Champion, et celle de quelques conseillers municipaux a été tellement désagréable au Conseil municipal que quelques élus de Ste Geneviève Autrement ont préféré créer un autre groupe qui, peu à peu, a dérivé vers une abstention puis, carrément, vers l'approbation de l'action de la municipalité. C'est leur choix mais, à nos yeux, ce n'est pas ce que les électeurs attendent de personnes élues pour faire vivre l'opposition.

Vous pouvez consulter les interventions de Ste Geneviève Autrement au conseil municipal.

Il est souvent difficile, désagréable, voire dans certains cas extrêmement pénible de s'exprimer dans ce conseil municipal pour montrer un désaccord, redresser une erreur, soutenir un point de vue différent. Interruptions, interpellations malveillantes, multiples signes d'impatience et, d'une façon générale, manque de considération. H. Prévot a dû écrire à M. Champion , coutumier du fait, pour lui rappeler que les injures en public envers un élu sont un délit. Dans l'espoir de faire évoluer les choses dans le bon sens, nous faisons le point régulièrement sur l'évolution de l'ambiance au conseil municipal ; il y des hauts et des bas : encore des difficultés à la réunion de décembre 2003, exacerbées à l'approche de ces élections.
 

Hors du conseil municipal

L'action des conseillers municipaux ne se limite pas à étudier les dossiers présentés en conseil. Avec Françoise couilleaux, nous participons aux commissions municipales (sans pouvoir pour autant nous multiplier à l'infini), nous posons des questions par écrit ou par oral, nous relayons les questions que nous confient des Génovéfains. 

Nous recherchons des informations et nous avons des difficultés. M. Champion n'aime pas donner certaines informations : dix fois Henri Prévot a dû s'adresser la commission d'accès aux documents admnistratifs, la CADA, pour pouvoir consulter des documents accessibles. Celle-ci lui a toujours donné raison.

Aujourd'hui, M. Champion refuse la consultation de la liste des paiements effectués par la Communauté d'agglomération : il est donc impossible d'avoir une vision complète et détaillée des dépenses de la Communauté d'agglomération ; on ne saura que ce que M. Champion veut bien nous en dire. C'est inadmissible ! C'est pourquoi Henri Prévot a introduit une requête au Tribunal administratif.
 

Tout pouvoir doit avoir en face de lui un contrepouvoir

Notre journal, trois fois par an

Nous sommes très fiers de notre journal ; il est rédigé puis distribué trois fois par an dans les 14 000 boîtes à lettres de la ville par l'équipe de Ste Geneviève Autrement. Il est financé aussi par cette même équipe qui ne reçoit aucun financement public. C'est un gros effort.
 

Un déséquilibre tout à fait considérable

Sainte Geneviève Autrement a beaucoup travaillé pour vous informer mais le déséquilibre entre les moyens de la municipalité et ceux de l'opposition est tout à fait considérable ! Voyez tous les moyens dont dispose un maire  ou un président de communauté pour sa communication et pour se faire des amis ! Il dispose de toute l'information (il n'a pas besoin daller la chercher) et de gros moyens financiers : nos impôts. Nous avons montré bien souvent à quel point l'information donnée par la municipalité et par la communauté d'agglomération est incomplète, partiale voire parfois trompeuse - par exemple lorsqu'il affirme que les habitants sont d'accord pour la démolition de plus de 100 logements.

Qui d'autre que nous, par exemple, a dit que la communauté d'agglomération conservera pour elle toute l'augmentation de la taxe professionnelle sans tenir compte des besoins financiers des communes  et sans même que notre conseil municipal n'ait eu la possibilité de débattre de la question ? Etc.etc. Voyez nos dossiers.

Un seul exemple d'abus de pouvoir : le maire publie sur le site itnernet officiel de la commune les procès verbaux des réunions de conseil municipal, mais sans y mettre les interventions de Henri Prévot, qui pourtant en font partie intégrante.
 

En votant Henri Prévot, en l'élisant Conseiller général,  vous donnez plus de moyens à Ste Geneviève Autrement ; vous VOUS donnez plus de moyens pour rechercher l'information, la commenter, vous la transmettre.
 

merci de nous donner votre avis, de nous faire des suggestions